Nombre total de resultats :509
Numéro Annéeicone de tri Début Fin Auteur Mots Clefs Références
£0484 36 entrées Notre monarque chie partout, Le philosophe rit de tout. État présent de la France en 1716

Maurepas, F.Fr.12645, p.285-86

£0249 1787 février Monsieur, le parti le plus sage M. le duc de Penthièvre, le parti le plus sot assemblée des notables

Correspondance secrète, t.II, p.112

£0019 1784 Bibliothèque des dames de la Cour La bourgeoise de qualité, dédiée à Madame de Civrac Revue satirique des dames de la Cour

Bachaumont, XXV,40-44

£0020 1784 Le roi dans l’assoupissement Le peuple à l’agonie. Etat de la France

Bachaumont,  XXXIV,340

£0302 1784 Le feu lui fait peur il n’est bon qu’à mettre en terre. Duc de Chartres, couardise, montgolfière

Hardy, année 1784

£0304 1784 Messieurs, vous êtes priés d’assister au convoi aujourd’hui 13 août 1784, à six heures précises. Billet d’enterrement du Baquet magnétique, Mesmer

CSPL, XVIII, 248-49

£0029 1782 Le roi ne peut rien Et le meilleur ne vaut rien 16 terminaisons en "rien"

F.Fr.13653, p.250 - Arsenal 2975/3, p.53-54

£0248 1782 La France entreprend tout Le Diable emportera tout. Bouts rimés sur le "tout"

Correpondance secrète, t.II, p.459 - Kageneck, p.394 - CSPL, t.XII, p.285

£0281 1782 La plaisanterie suivante a beaucoup réussi à la cour Et le roi de France, que fait-il ? – Des heureux répondit le courtisan. Bal des puissances

Kageneck, p.459

£0282 1782 L’Empereur – J’ai fait une faute peu m’importe, pourvu qu’Oginski me suive à tâtons. Le jeu de cartes des puissances

Kageneck, p.425-27 - SPL, t.XIII, p.

£0016 1779 D’Amathonte, le 17 septembre 1779. qui en conséquence protège Mlle Raucoux. Laus de Boissy ? Comédie-Française, revue satirique de toute la troupe

F.Fr.13653, p.27-35 - Bachaumont, XIV,191-197 (nombreuses variantes)

 

£0017 1779 Et le premier jour du mois de Nisam… qu’il sera toujours présent à ma mémoire. Revue de détail de tout le personnel de la Comédie-Française

F.Fr.13653, p.35-54 - Bachaumont, XIV,214-218

 

£0018 1779 Annonces, affiches et avis divers le bureau pour l’abonnement est au foyer de l’Opéra. Acteurs et surtout actrices des spectacles parisiens

F.Fr.13653, p.66-78 - Bachaumont, XIV,342-346

 

£0288 1778 Quand un objet fait résistance, Le Français est tout consolé. Rivalités internationales en forme de caractérisations

CSPL, V, 418

£0305 1778 Cî gît Marie François Arouet de Voltaire qui lui ont fait passer bien des mauvaises nuits. Gérard, abbé Réaction poème couronnement Voltaire Comédie-Française

Hardy, V, 451-52

£0303 1778 Des plaisants ont affiché à la porte de la salle de l’Opéra trois rues ainsi nommées. Piccini, Gluck, Marmontel

CSPL, VI, 28

£0301 1777 Juvénal travesti en cuistre de collège ; satire au très vénérable M. Clément, le coryphée des pédants du dix-huitième siècle. L’Académicien, ou le secret d’être un grand homme sans mérite. Liste de livres

CSLP, IV, 301-303

£0269 1776 Le Roi économise sur tout Le comte d'Artois se fout de tout Jeu sur la famille royale

Hardy, IV, 588

£0284 1776 M. de Malesherbes sait tout. M. de Maurepas rit de tout. Satire des ministres du moment

CSPL, II, 405

£0285 1776 En ce temps-là tout était dans le bouleversement Changer la forme de leur institution Voltaire ? Eloge de Turgot en forme de fable orientale

CSPL, III, 38-42

Syndiquer le contenu