Nombre total de resultats :456
Numéroicone de tri Année Début Fin Auteur Mots Clefs Références
£0441 1769 Ces jours passés, le Roi rêva qu’il voyait quatre chats je suis de son sentiment. Rêve du Roi en 1769, Les financiers, le parlement, le peuple, et Mme de Pompadour

F.Fr.15141, p.171-73

£0443 1771 Le Roi, rue de la Girouette, à la Femme sans tête. Madame la Dauphine, rue Vivienn Adresses fictives Situation du royaume

F.Fr.15141, p.212-14

£0444 1771 Sa Majesté fit partir au mois de novembre dernier son ambassadeur parce que les procureurs ne vont plus au Châtelet. Extrait de la Gazette de Danemark, du mois de janvier 1771. Désorganisation du royaume, suite à la réforme Maupeou

F.Fr.15141, p.216-20

£0446 Mon plus beau…………surplis Quand il sort que quand il………………entre Bouts rimés remplis par M. le chevalier de Boufflers, dédiés à Madame sa mère.

F.Fr.15142, p.33

£0447 1746 Le Roi de France, au Conquérant, place des Victoires. Dom Philippe, à la Valeur, rue de l’espérance. Le logement à Paris des souverains et autres seigneurs en 1746

F.Fr.15142, p.121-22

£0448 1738 Les Devoirs d’un Prince, dédiés à M. le Duc d’Orléans, par M. le curé de Saint-Paul. Réflexions sur l’avantage de la chasteté, par M. l’évêque de Rennes, dédiées aux Dames de France. Catalogue - Livres imprimés à l’imprimerie royale en 1738

F.Fr.15140, p.257-59

£0449 1736 Le dix-sept novembre au soir, entre chien et loup, sur l’étranger en lettres de change à vue. Sur l’évasion de Mme de la Touche avec Milord Kingston

F.Fr.15140, p.304-05

£0450 1736 La douleur que votre départ a fait les trois plus grands monarques du Nord. Je suis, etc. Lettre de la Cartou à Milord Kingston et Mme de la Touche

F.Fr.15140, p.306-08

£0451 1740 ? Tout est perdu, mon cher ami, pour les obtenir, il faut les mériter. Lettre d’un intendant à un maître des requêtes. Les emplois doivent s'acquérir au mérite

F.Fr.15140, p.320-29

£0452 Misere mei…Éminentissime cardinal-ministre, ira assidûment faire sa cour à vos neveux. Le Miserere de M. Chauvelin à Monsieur le cardinal de Fleury la veille de sa disgrâce

F.Fr.15141, p.125-11

£0453 1772 ? Notre Père qui êtes aux Cieux, Délivrez-nous de ce diable de Maupeou. Ainsi soit-il. Pater, invocation sacrilège contre Louis XV, la Du Barry et Maupeou

F.Fr.15141, p.276

£0454 Lorsqu’un prélat jadis en faisant la patrouille Ont fait haro sur l’homme et sur la bête. Eloge de Hue de Miromesnil, garde des Sceaux

F.Fr.15141, p.385-86

£0455 1774 Pour opprobre éternel, L’an de l’ère vulgaire 1774. Portrait satirique d'une rare violence contre le maréchal de Richelieu

F.Fr.15141, p.400-02

£0456 1715 Ces pères cherchent toujours les villes donnez-vous de garde de vous mêler avec cette Société. Antique injurieux sur les jésuites, obsédés par l'argent et régicides

F.Fr.9351, f°83v-87r

£0457 1713 Mil et une nuits, contes arabes, Cent-une propositions, contes italiens. Jansénisme, bulle Unigenitus

F.Fr.9351, f°90r

£0458 1731 Pour Tiriot dont il y est aussi parlé, n’étant pas d’une naissance à y avoir entrée. Le Villain de La Varenne Présentation dédaigneuse de Tieriot, protégé de Voltaire

Le Glaneur historique, moral, littéraire et galant, 2 avril 1731 N° 11 et 5 avril 1731, N°12

 
Syndiquer le contenu