Sans titre

La Reine a été loger à Chartres à l’évêché. M. de Merinville qui en est évêque, l’y reçut. Il a été coadjuteur de cet évêché du temps que M.  Paul Godet des Marais en était évêque.

Il était en ce temps fort jeune et on mit à Chartres au bas de son estampe les quatre vers suivants :

Charles par la grâce de Dieu

Et autorisé du Saint-Siège,

Qu’on ne connaît guère en ce lieu,

Evêque en sortant du collège.

Il était neveu à la mode de Bretagne de son prédécesseur qui avait gagné l’amitié de Mme de Maintenon, et qui ne manquait jamais quand il venait à Versailles d’amener un aumônier dans son carosse et d’y dire son bréviaire, surtout quand il pouvait croire trouver le roi sur sa route.

Numéro
£0086



Références

F.Fr.13659, p.387 bis

Mots Clefs
Vers sur Paul Godet des Marais, ancien évêque de Chartres