Notes secrètes sur quelques membres du parlement, recueillies par M. le Chancelier

Notes secrètes sur quelques membres du parlement, recueillies par M. le Chancelier

 

MESSIEURS

Daligre P. P.

Honnête homme s’il ne dormait pas toujours

 

GRAND BANC

D’Ormessson

Il ne peut me souffrir, mais j’en ferai ce que je voudrai.

 

Lamoignon

Difficile à vivre ; il faut être honnête homme, ou se résoudre à l’avoir pour ennemi.

 

Pelletier de Saint-Fargeau

Je lui dois ce que je suis

 

Pinon

Excellent juge à l’Opéra

 

De Gourgues

Il rit quand on le laisse faire

 

Bochart de Saron

Timide à l’excès ; mais j’en fais grand cas

 

De Maupeou

Ah, mon Dieu, c’est mon fils !

 

Fleury

Plus heureux qu’il n’avait espéré l’être ; il m'en marque toute sa reconnaissance

 

Pelletier de Rosambo

On dit qu’il a de l’esprit

 

GRAND’CHAMBRE

Formé

C’est un bâton dans la main d’un aveugle.

 

Pasquier

Nous nous connaissons tous, je sais à quoi l’employer.

 

Lezonnet

Il aime les huîtres vertes.

 

De Bretignières

Au sac, au sac !

 

L’abbé Farjonel

Il adore les bénéfices, sans oublier les épices.

 

De Gars

C’est une barre d’acier poli.

 

Goislard

Honnête homme, mais faible ; on lui fait peur aisément.

 

Beze Delis

Il se souvient de Pierre-Scize.

 

Chavannes

Bien de l’esprit, bien de l’esprit, mais pourquoi faire ?

 

L’abbé d’Espagnac

Un jour viendra qu’on en pourra faire quelque chose.

 

De la Belouze

M. de Laverdy m’a promis de bons mémoires sur son compte.

 

 Première. des ENQUÊTES

 

Le président Brisson

Ce n’est pas tout de prétendre avoir un père pendu.

 

L’abbé Pomier

Les bavards sont toujours bonnes gens.

 

L’abbé de Malezieu

Plus d’esprit qu’il n’est gros.

 

Lambert de St. Omer

Son nom fait toujours rire.

 

Amelot

On l’écoute comme un prédicateur à la cour.

 

De Montblin

Fait le Cicéron ; qu’on y prenne garde, Catilina n’est pas loin.

 

Freteau

Il a sa langue dans sa poche depuis qu’on lui a appris à parler.

 

D’Héricourt

Du talent, mais peu de fonds.

 

L’abbé Philippe

Il a voulu me dénoncer ; je ne l’en aime pas moins, c’est un enfant sans malice.

 

Deuxième des ENQUÊTES

 

Le président de Bonneuil

N’épouse aucun parti ; il est si bien avec tout le monde.

 

Le président Aujoran

Devait rester au Chatelet ; il y avait de la réputation.

 

Clément de Feuillette

Il m’a souvent fait rire du bout des dents.

 

Le Roi de Rouillié

Il annonce toujours plus qu’on ne peut faire

 

Pasquier fils

Il ne vaudra jamais son père.

 

Barillon

Il a l’esprit comme la voix.

 

Dupré de Saint-Maur

Il ne sait plus quoi faire depuis qu’il n’y a plus de jésuites.

 

Freval

Petit roquet, qui jappe en attendant qu’il ait de la voix.

 

Troisième des ENQUÊTES

 

Le président de Murard

Il sourit à l’approche de l’assemblée du clergé ; il guette les évêques.

 

Le Fevre d’Amecourt

Il ne peut se sauver du ridicule avec beaucoup d’esprit.

 

Robert de Saint-Vincent

Fait tout ce qu’on veut par complaisance.

 

Première. des REQUÊTES

 

Le président Rolland

L’importance est son existence ; il serait aise d’apprendre qu’il est sur ma liste.

 

Deuxième des REQUÊTES

 

Le président Hocquart

Sa haine est comme son éloquence.

 

GENS DU ROI

 

De Fleury, procureur général

Il a toujours la courante.

 

Seguier, avocat général

Il vit avec sa femme comme avec ses maîtresses.

 

Barentin, avocat général

Il fait tout en simarre.

 

De Fleury, avocat général

Tient son parquet à Charonne1.

 
 
  • 1. - On voit par ces détails que c'est une espèce de revue qu'on suppose que fait le chancelier du parlement, ou du moins de ceux qui y font quelque bruit. Les notes en question, qui exigeraient beaucoup d'explication pour ceux qui ne sont pas au fait de la compagnie, sont en général rès bien faites et d'une grande vérité. Ce tableau devient très intéressant dans ce moment-ci par le rôle que joue cette compagnie (M.)

Numéro
£0013



Références

Clairambault, F.Fr.12702, p.125

Mots Clefs
Revue par le chancelier du personnel du Parlement