Réponse du Roi au Parlement du 1er janvier 1751

                Réponse du Roi au Parlement du 1er janvier 1751

Je ne puis qu’approuver la dernière délibération de mon Parlement dans l’affaire dont vous venez de rendre compte ; elle est conforme aux intentions que je lui ai fait connaître plusieurs fois, surtout à l’occasion d’une précédente affaire dont celle-ci n’est qu’une suite, et l’on doit se reposer également sur moi du soin d’y pourvoir. J’aurais voulu que cette délibération eût été prise dès le commencement de cette affaire, et que mon Parlement se fût conduit avec plus de modération à l’égard du curé de Saint-Étienne-du-Mont, dont je n’approuve pas l’emprisonnement. Au surplus, j’emploierai toujours mon autorité à maintenir la tranquillité publique, le respect pour la religion et la soumission légitime due aux ministres de l’Église.

Numéro
£0358


Année
1751


Références

BHVP, MS 661, f°89r-89v

Mots Clefs
Réponse du Roi au Parlement du 1er janvier 1751