Sans titre

Le 3 décembre 1732, le parlement s'étant rendu par députés à Versailles par ordre du Roi, le Parlement y resta le même jour et le lendemain parce que le Cardinal de Fleury avait dit au Roi d’aller dîner à la Muette, le même jour 3, pendant lequel temps cette Éminence avec le Chancelier et le Garde des Sceaux délibérèrent ensemble sur la réponse suivante qui fut faite au Parlement au nom du Roi par l’organe du Chancelier :

Le chancelier portant la parole au Parlement, le Roi présent a dit :

Sa Majesté a été mécontente de son Parlement, mais elle se laisse toucher aux assurances qu’elle reçoit de sa fidélité et de sa soumission. Elle compte que les effets y répondront par une conduite qui puisse plaire à Sa Majesté. Elle veut donc bien que la déclaration du 18 août demeure en surséance et donner par là à son Parlement le moyen de mériter les marques de sa confiance et de sa bonté.

Arrêté qu’il sera fait registre de la dite réponse, en Parlement, le 5 décembre 1732.

 

Numéro
£0278


Année
1732


Références

Clairambault, F.Fr.12704, p.195-96

Mots Clefs
Parlement, à Versailles, monarchie, déclaration solennelle de conciliation