Lettre du roi à M. le cardinal de Fleury du 13 février 1738

Lettre du roi à M. le cardinal de Fleury du 13 février 1738

Je ne sens pas moins que vous la peine qu’il y a d’être séparé d’une personne qu’on aime, et à qui on a donné toute sa confiance ; mais il faut savoir se priver du plaisir pour en jouir plus longtemps.

Numéro
£0471


Année
1738 février


Références

Clairambault, F.Fr.12708, p.21

Mots Clefs
Lettre du roi à M. le cardinal de Fleury du 13 février 1738