Les Échos de Marly

                                     Les Échos de Marly

Je suis seul, personne ne m’écoute                                Ecoute

J’entends qu’on me répond, qui est donc avec moi ?     Moi

C’est toi, cher écho, réponds à ma demande.            Demande

Ne pourrait-on savoir si Prague est repris ?                  Repris

Cette reine en courroux, m’en voudrait-elle encore ? Encore

Mais les princes lorrains ne s’en iront-ils point ?            Point

L’Empereur, que fait-il ? est-il mal à Francfort ?              Fort

A prendre des lois d’eux, serait-il contraint ?              Contraint

La France cette fois serait-elle domptée ?               Domptée

Après tant de lauriers, me voilà donc perdu ?            Perdu

Que peut-on ajouter de plus à ma douleur ?                 Douleur

A demander la paix par l’Angleterre, serais-je réduit ?    Réduit

Ah Dieu ! que dois-je attendre à présent de malheur ? Malheur

Mes ennemis sont fiers, comment faut-il m’y prendre ?   Rendre

Quoi, ce que j’ai conquis par mes faits inouïs ?                Oui

Qu’aurai-je donc gagné par mes soins et mes peines ?    Peines

Que veux-tu que je fasse après tant d’injustice ?           Justice

Mais qu’auront mes sujets réduits à la besace ?           Besace

Que deviendront les gens conquis et malheureux ?Heureux

Tous les peuples vaincus ne me craindront plus ?               Plus

Mon seul nom autrefois inspirait la terreur                    erreur

Laisse-moi, je te prie, et souffre que je pleure            Pleure.

 

Numéro
£0318



Références

F.Fr.15151, p.13-14 - BHVP, MS 665, f°31r

Mots Clefs
Les Echos de Marly