Le jeu de piquet de la France

Le jeu de piquet de la France


Le roi

Je ne joue point sans conseil1.

 

M. le duc d’Orléans

J’ai déjà tous les cœurs et d’ailleurs j’ai très beau jeu2.

 

Le Parlement

Mon jeu se raccommode.

 

Les Princesses du sang

Nous allons prendre notre revanche.

 

Le duc du Maine

Qui quitte la partie, la  perd3.

 

Le cardinal de Rohan

Puisque les rois m’abandonnent, je vais porter aux Dames.

 

Le Cardinal de Noailles

En jouant bien, tôt ou tard on triomphe de la fortune.

 

L’abbé Bochard de Saron

J’ai été pris sur le fait en friponnant au jeu.

 

Le cardinal de Bissy

J’ai gagné à vilain jeu.

 

Le Père Tellier

J’ai bien mêlé les cartes et je n’en ai pas plus beau jeu4.

 

La Compagnie de Jésus

Un roi à bas et une dame à l’écart gâtent tout notre jeu.

 

Le Père Quesnel

J’en donnerais bien dix à la compagnie et la main.

 

Madame de Maintenon

J’ai joué le plus grand jeu du monde que l’on puisse jouer, et je me retire sur ma perte.

 

M. de Pontchartrain, chancelier

J’ai quitté le jeu sagement5.

 

M. Desmarets

J’ai gagné partie et revanche, et je perds le tout.

 

M. le Premier Président

Je joue bien, mais je fais mal ma partie.

 

Madame la duchesse de Ventadour

Je garde un roi qui fait le plus beau de mon jeu.

 

M. Voisin, chancelier

On fait jouer mon jeu par un autre qui joue mieux que moi, et cependant je perds6.

 

La maison de ville de Paris

Je veux bien jouer, pourvu que l’on paie exactement et argent comptant.

 

M. Crozat l’aîné

J’ai joué heureusement ; aussi ai-je bien payé les cartes.

  • 1. Allusion à l’établissement des conseils.
  • 2. Oui, car il avait pris ses mesures de loin pour jouir tranquillement de la régence.
  • 3. Il fit bande à part et s’en repentit par la suite.
  • 4. Ce confesseur de Loouis XIV avait été l’auteur des derniers troubles causés par la Constitution ; mais ses actions baissèrent beaucoup après la mort du roi.
  • 5. Lyon MS 1673 : Texte : Je passe. Note : Il avait remis les sceaux il y avait longtemps.
  • 6. Il était mal voulu dans le nouveau règne.

Numéro
£0121


Année
1715 septembre

Notes

£120-123 = Variations sur le même canevas

Toutes les notes viennent de Bois-Jourdain alors que le texte même est de F.F.r.12796. De menues variantes n'ont pas été prises en compte.


Références

 

Maurepas; F.Fr.12645, p.297-99 -  F.Fr.12796, f°66v-67v - Arsenal 2937, f°139r-140r - Arsenal 2975/3, p.34-35 - Bois-Jourdain, I, 278-280, dans un ordre différent et avec des notes. 

 

Mots Clefs
Le jeu de piquet de la France