Jeu des cartes des princes

Jeu des cartes des princes

 

La France

Le commencement du jeu ne décide pas la partie.

 

Louis XIV

Tout le monde raisonne sur mon jeu sans le connaître. S’il montre une dame, j’ai gagné.

 

Philippe V

Je me tiens à ma quinte.

 

La Reine Anne

J’ai quinte et quatorze.

 

L’Hollandais

Notre jeu paraît beau ; aurions-nous le point ?

 

L’Électeur de Bavière

J’ai deux bonnes cartes. Si les suivantes sont semblables, ave la main je puis gagner.

 

L’Électeur de Cologne

Je n’ai joué qu’un coup pour mon argent.

 

L’Archiduc

J’écarte une bonne tierce pour porter une sixième.

 

Le Roi de Portugal

Je commence à m’ennuyer ; il faut que je quitte la partie.

 

L’Électeur de Brandebourg

Je voudrais bien jouer, mais j’ai peur de perdre.

 

L’Électeur palatin

Je joue avec trop de cartes, je cours risque de ne rien compter.

 

Le Duc de Savoie

En battant les cartes souvent, je les retourne. Il faudra que je les remette.

 

Le Prince Eugène

Je joue contre les règles ; le seul hasard me fait gagner.

 

Marlborough

J’ai mal ménagé mon fait ; j’ai tout perdu.

 

Les Suisses

Nous fournirons des cartes à tous les joueurs ; point d’argent, point de cartes.

 

Numéro
£0323


Année
1712


Références

Clairambault, F.Fr.12695, p.225-26 - Maurepas, F.Fr.12627, p.193-94

Mots Clefs
Jeu des cartes des princes de l'Europe