Estampe gravée sur les affaires du temps

Estampe gravée sur les affaires du temps


Le parlement a jugé à propos de ne point rendre public l’arrêt par lequel il supprime une gravure qui représente M. le Chancelier1 avec de longues oreilles foulant aux pieds la religion et les lois, à qui le Diable souffle aux oreilles ; et l’archevêque de Paris2 l’accable de bénédictions, pendant que l’évêque de Mirepoix3 lève sa robe par derrière d’où l’on voit sortir une pluie d’arrêts du Conseil.

 
  • 1. De Lamoignon de Blancmesnil, chancelier de France.
  • 2. De Beaumont, archevêque de Paris.
  • 3. Boyer, ancien évêque de Mirepoix.

Numéro
£0400


Année
1752 septembre


Références

F.Fr.10479, f°157r

Mots Clefs
Jansénisme Estampe gravée sur les affaires du temps contre les complices des jésuites