Extrait du livre VIII de Rabelais

Extrait du livre VIII de la chronique de Philippe d'Aurélie

 

Chapitre Ier. Comment dom Philippin Paracelse1, après la mort du grand roi Louison2, vint dolentement supplier les bonnets ronds3  de dérompre les tables testamentaires4 qui le honnisoient.

Chapitre II. Comment il les requit de lui octroyer la gouverne des Gaules soubs tel pacte qu'à toujours feroit le bien et onques en rien ne feroit le mal, ce que en son coeur il ne pensoit, et au partir de là il n'en tint cure.

Chapitre III. Comment malgré misère il menait bombance, gols et joyeuseté, marchandait filles, corrompoit femmes, engrossoit veuves, beuvoit largement avecq ses mignons et se saouloit.

Chapitre IV. Comment il estoit entouré de vaticinateurs, aruspices, abstracteurs et autre telle nature de gens qui lui effaçoient le passé et lui montroient un bel avenir par le trou d'une bouteille.

Chapitre V. Comment, par engin mirifique, il créa l'office de grand calculateur ès marches des Gaules dont il revestit et accoustra un charlatan transfuge de Scotie5.

Chapitre VI. Comment il déboutta un biau matin son grand référendaire6 et son argentier7 par male suspicion, et par opération magique des deux n'en fit qu'un8.

Chapitre VII. Comment son favori Janotus a Nocendo9, chevauchant dans la forêt cynique avec sa belle-soeur Bradamantine10,  trouva un trésor et en édifia un  beau petit palais ridicule sur les dessins de l'architecte Hénault-Gabelle11.

Chapitre VIII. Comment il avoit toujours provision de grands et petits traités, et combien cherement les faisoit payer par ses messagiers par entreminse du boursier Dubois12, et cherement les faisoit payer au peuple gaulois13.

Chapitre IX. Comment, par le conseil du capitan Brouillon14, il déconfit la gent estapière, et fit cheminer les bandes gauloises sans boire ne mangier15.

Chapitre X. Comment dom Philippin, à l'aide d'un grand calculateur, d'un écu en fit deux16, et comment les bonnets ronds ne trouverent le calcul juste et mathématiquement le demontrerent17.

Chapitre XI. Comment dom Philippin en fut courroucé contre les bonnets ronds et martialement conseillé par Babilliardus18 de Dunkerque.

Chapitre XII. Comment on vit arriver un beau jour l'enchanteur Alberon19 avec Philippe des Asturies20, qui terminèrent le différend au grand contentement de toutes les Gaules.

  • 1. Allusion au goût du Régent pour les sciences naturelles.
  • 2. Louis XIV.
  • 3. Le Parlement.
  • 4. Le testament.
  • 5. Law qu'on prétendait avoir été chassé d'Écosse.
  • 6. D'Aguesseau.
  • 7. Le duc de Noailles, chef du conseil des finances.
  • 8. D'Argenson, nommé garde des sceaux et chef du conseil des finances.
  • 9. De Nocé.
  • 10. Madame de Parabère.
  • 11. Jean-Rémy Hénault, taxé à onze cent mille francs, obtint, dit-on, une forte diminution en donnant dix mille écus à M. de Nocé.
  • 12. Le cardinal Dubois ; il avait été boursier du collège Saint-Michel.
  • 13. Au sujet du traité que l’abbé Dubois a été faire en Angleterre (Arsenal 2961)
  • 14. Le comte de Broglie.
  • 15. Par les conseils de M. de Broglio il ôta les étapes aux troupes en leur augmentant un sol de paie. (Arsenal 2961)
  • 16. L'augmentation des espèces.
  • 17. C’est l’édit des monnaies qui met les nouveaux écus à 6# que l’on attribue à Laze et sur lequel le parlement a fait des remontrances. (Arsenal 2961)
  • 18. M. le comte de Grave, gouverneur de Dunkerque et grand parleur, conseilla au Régent de maintenir son édit par la force des armes s’il en était besoin. (Arsenal 2961)
  • 19. Le cardinal Alberoni.
  • 20. le comte Alberoni et le roi d’Espagne Philippe V. Le sujet de ce chapitre n’est qu’une idée. (Arsenal 2961).

Numéro
£0150


Année
1718

Auteur
duchesse du Maine

Notes

Les titres de ces chapitres furent attribués à la duchesse du Maine (M.).

Variations sur le même thème: £26, £94, £142, £150, £151

Une autre version, très raturée en Clairambault, F.Fr. 12697, p.181-182

£0150 et £0151 se suivent immédiatement dans Buvat


Références

Arsenal 2961, p.514-17 - Mazarine 2356, f°1r-1v - Buvat, I,325

 

Mots Clefs
Extrait du livre VIII de Rabelais, Philippe d’Orléans, régent, revue de détail