Conclusion des gens du roi au procès de Girard

Conclusions des gens du roi données le mardi 11 septembre 1731


Procureurs généraux :M. d’Argens, M. de Ripert

Avocats généraux : M. le baron de Trez de Gaufredi, M. de Seguiran, M. de Gueydan.

Ils ont conclu à innocenter le P. Girard, le mettre hors de cour et de procès ; la Cadière à être pendue, et préalablement appliquée à la question ordinaire et extraordinaire pour voir si elle ne chargera point le Carme, ses frères et autres, le Carme et le Dominicain tenant prison pour être jugés après l’exécution de la Cadière, suivant sa déposition à la question, l’avocat Chaudon et le procureur Aubin décrétés de prise de corps pour avoir mal parlé.

Les deux procureurs généraux ont été de l’avis des conclusions et M. de Gueydan, qui était indéterminé, s’est rangé enfin à leurs avis, ce qui a formé l’avis. Le baron de Trez a condamné par son avis le P. Girard à être pendu et brûlé ; M. de Seguiran l’a condamné aussi à être pendu et brûlé.

Numéro
£0045


Année
1731


Références

Turin, p.124-25

Mots Clefs
Conclusion des gens du roi au procès du père Girard