Gazette sur l'exil du duc de Bourbon

Autre gazette sur le même exil

On écrit d’Angleterre qu’en France il y eut un orage si furieux que l’on n’y avait plus de Pâris, et que la grêle étant tombée sur le Dodun, l’a fait périr à ne jamais s’en relever ; et pour prévenir de pareils orages, on a élevé Des forts, le calme étant revenu. Le royaume de France est devenu si Fleury qu’il n’a plus de Prie.

Numéro
£0048


Année
1726

Notes

4 versions proches en £0008, £0048, £0131 et £0194


Références

F.Fr.15143, p.350

Mots Clefs
allégorie sur la disgrâce du duc de Bourbon