État présent de la France

État présent de la France

Notre monarque chie partout,

Notre Régent mollit sur tout,

Nos princes sont magots et fous,

Nos Princesses, qu’en dirons-nous ?

La Berry se fiche de tout,

Elle n’a pour règle que son goût,

Elle en crève par tous les bouts,

Les conseils veulent changer tout,

Le politique en devient fou,

La chambre de justice à bout

N trouvant rien, fouille partout,

Le pauvre peuple paye tout,

Femmes de cour gobent tout,

Pour tout avoir, on les fout,

Le Pape s’obstine surtout,

Le robin veut emporter tout,

Notre infaillible perdra tout

S’il reste encore longtemps debout,

Le Jésuite est comme un chien fou,

Le moliniste perd partout,

Le janséniste croit avoir tout,

Les seuls débauchés gagnent tout,

Le savant mange peu son saôul,

En revanche il glose sur tout,

L’Église est méprisée partout,

Le Cardinal est au haut bout,

Le traitant craint de perdre tout,

Le coupable a peur pour son cou,

L’argent comptant guérit de tout,

À l’officier on ôte tout,

Il ne lui reste que les coups,

Le commerce périt partout,

Crédit est caché dans un trou,

Le bourgeois met tout bout à bout,

Le philosophe rit de tout.

Numéro
£0484


Année
36 entrées


Références

Maurepas, F.Fr.12645, p.285-86

Mots Clefs
État présent de la France en 1716