Nombre total de resultats :509
Numéroicone de tri Année Début Fin Auteur Mots Clefs Références
£0428 1730 Je vous avais promis, Monsieur, de vous envoyer ma harangue Dieu vous préserve des fourberies de nos Italiens. Roy Satire contre l'Académie française

Bouquet académique, p.21-27

£0427 On se plaint depuis quelques années de voir dégénérer loin de la lui faire sentir le jour de sa réception Roy Projet de statuts d'une nouvelle académie

Bouquet académique, p.5-20

£0426 Peut-être que l’Académie n’aura pas toujours des Corneilles il était obligé par état à ne relever les sottises de ses confrères. Roy Projet d'une nouvelle Académie, présentation

Bouquet académique, p.1-2

£0425 1751 septembre Vous êtes avertis que le grand Mahomet continuera tous les exercices. Avis burlesque au public au sujet de la tragédie de Mahomet de Voltaire

F.Fr.10478, f°632r

£0424 1751 février Bonjour, Pasquin, je suis bien aise de te voir Ainsi je te laisse et te dis adieu pour aujourd’hui. Nouvel entretien familier de Pasquin et Marphorio sur la direction actuelle de l’Opéra. Etat déplorable de cette institution

Clairambault, F.Fr.12720, p.203-11 - F.Fr.10478, f°537-541

£0423 1750 décembre La cour a arrêté que les gens du Roi se retireront Il pleura et parut avoir regret d’avoir offensé le Parlement. Incarcération et élargissement du frère Boüettin, curé de Saint-Etienne-du-Mont

F.Fr.10478, f°486

£0422 1750 juin Les comédiens ordinaires du maréchal de Richelieu ci-devant l’hôtel Émilie à propos de Rome sauvée, parodie de Catilina par feu M. de Voltaire

F.Fr.10478, f°437r - F.Fr.15153, p.374

£0421 1749 juin Sur M. le duc de Gesvres qui t’attira un si cruel revers ? Les échos des seigneurs et dames de la Cour en 1749

Clairambault, F.Fr.12719, p.243-45 - F.Fr.10478, f°334r-335r

£0420 1749 avril Le Roi dit un jour à M. de Maurepas ce que ce Duc fut reporter au Roi dans le moment. Anecdotes sur la disgrâce de M. de Maurepas

F.Fr.10478, f°320 - F.Fr.15153, p.96-97

£0419 1748 Le roi regarde Mme de Pompadour tendrement, Et le peuple indifféremment. Louis XV et la marquise de Pompadour

F.Fr.0418, f°158r

£0418 1747 Celui du cardinal Tencin Il a les ruses d’un sergent par famille. Caractères ou portraits de plusieurs seigneurs de la cour

Maurepas, F.Fr.12650, p.50 - F.Fr.10478, f°106 - F.Fr.15151, p.177-78

£0417 1747 juillet Celle-ci répare les outrages du temps tous les trésors de leur patrie pour soutenir leur fausse politique. Guerre de succession d'Autriche Comparaison des ministres français à une courtisane sur le retour

F.Fr.10478, f°105 - F.Fr.15151, p.182-83

£0416 1747 L’empereur Charles VII. MM. de Broglio, de Maillebois et de Seckendorf devant Memin, Tournay et autres lieux, Alexandre. Catalogue des pièces qui ont été représentées depuis plusieurs années sur les différents théâtres de l'Europe. Protagonistes de la guerre de succession d'Autriche

F.Fr.10478, f°31-33

£0415 1762 Dieu conduit tout, On les détruit donc tous. Jansénisme, fin des jésuites

F.Fr.10479, f°657r-658r

£0414 1760 mai Quand on a emprunté de l’argent à l’auteur ma plume se refuse à de pareilles horreurs. Quelques traits de la vie de l’auteur de la comédie des Philosophes, Palissot

F.Fr.10479, f°650r

£0413 1757 Les passions des rois sont souveraines comme eux. Elles n’ont à craindre que Dieu et leurs remords. Portrait critique de la majesté royale

F.Fr.10479, f°543r

£0412 1756 décembre Le Saint-Père ne décide rien. Voudrait-il nous réduire à rien ? Etat des lieux en 1756. Vision pessimiste

F.Fr.10479, f°522r - F.Fr.13652, p. 46 - Arsenal 3128, f°383v - BHVP, MS 703, f°88r

£0411 1756 Chapitre premier / Comme quoi Dieu au vœu des manants le prince Sequinzouil le dota de toute son affection. Présentation burlesque (et d'ailleurs souvent erronée) de l'histoire de France de 1715 à 1750

F.Fr.10479, f°447-450 - NAF.9148, p.463-69

£0410 1754 Vous êtes prié d’assister au convoi, service : Je suis mort pour l’amour d’elle. Jansénisme Billet d’enterrement de la Bulle Unigenitus

F.Fr.10479, f°390-391

£0409 1754 août Monsieur, je vous fais cette lettre Signé Louis, et plus bas, de Voyer d’Argenson. lettre de cachet adressée à chaque membre du parlement

F.Fr.10479, f°376r

Syndiquer le contenu